aujourd'hui j'ai eu un examen d'anthropologie et je devais parler de trucs d'anthropologie chiants mais à la place j'ai trash l'anthropologie oupsi doupsi, décidément

aujourd'hui j'ai eu un examen (lol) où il fallait parler des espaces où les gens se rencontrent amoureusement et vu que ça causait de classes sociales mais que d'hétérosexuel-les g pa pu m'empêcher que la moitié soit consacrée au trash de l'hétérosexualité :3

je crois que c'est important de se défaire des trucs du style «c'est la faute de personne, c'est un système», nan, les gens doivent de sentir responsables et doivent capter qu'iels ont une marge de manœuvre qui est importante pour les personnes avec qui iels vivent et que si rien ne se passe c'est DE LEUR FAUTE

j'ai cru que la testostérone était plus chère que ça hihihi MAIS NON hihouhiha
en suisse pour être remboursé-es il faut aller voir un-e psychiatre (minimum du minimum déjà vu : 3-4 rdv) puis un-e endocrino alors allez vous faire hein, je vais la chercher ailleurs proutprout

les 7 réf. qui m'ont fait un peu vivre des fois :

- stone butch blues, de leslie feinberg (livre)
- testo junkie, de paul b. preciado (livre)
- les guérillères, de monique wittig (livre)
- mutantes, de virginie despentes (documentaire)
- paris is burning, de jennie livingston (documentaire)
- la meilleure brochure sur les butches : hehozines.files.wordpress.com/
- le travail artistique de Danielle Braithwaite-Shirley

polyamour et solitude 

en plus, c'est trop dur de pas tomber dans des modes de polyamour ultra individualistes où chaque personne développe ses petites relations à ellui et vit sa vie de «super individu libre»

Show thread

polyamour et solitude 

franchement le polyamour, l'anarchie relationnelle toussa, j'arrive plus à voir en quoi c'est cool quand on est trans et que c'est impossible de relationner avec des cis, genre on est juste seul-e avec des angoisses constantes lol max de fun

sexe 

le politique me fait bander

edit : my dysphoria = random transphobia

not my problem

i mean, yes it is but if i cut my tits and everything, transphobia won't stop for me

so, i'm not the problem

maybe slapping a cis person hurt less than surgery hahah, it's fun btw

Show thread

how people can know 100% they are something ? i just know it's impossible to be cis and heterosexual for political reasons and beeing trans is a social status, because of power blablabla, not because of my personality or whatever

i don't want to be a self made man :(

i was a random very cis and very hetero girl before, i'm not born trans, i have no dysphoria, i don't dream about beeing born a boy

vous êtes toutes comme moi mais je ne suis pas comme vous

tout passe par le corps

Show thread

it means that i'm not attracted by people but that politics are necessary, i'm not heterosexual, i'm not dating heterosexual people, i'm not a girl, i'm not a boy, beeing trans is refusing beeing cis, it means nothing on my identitiy and nobody cares because i'm fucking nothing, i exist through people, they see me and put me in «trans category», «faggot category» and «dyke category» (depends with who i am) which gives them a lot of power on me

Show thread

je peux pas aller me baigner au lac parce que je supporte pas la vue de toutes les personnes cis si bien dans leur cissitude et j'ai pas de piscine ni de baignoire ni de clim ni de ventilateur ni d'appareil de téléportation en sibérie, alors je prends 838292821 douches par jour, voilà. bisous.

i understood today that it's really a bad idea to date rich people and believe they will question their privileges...

juste un vieux meme sorti des tréfonds de ma pellicule, piqué quelque part sur fb

le militantisme c nul hihi

hi! i'm a transboy new on mastodon

i can only define me by what i hate, sorry for optimist people, i'dont know what i like except food and fuck :

hate individualism
hate cis people
hate militantism
hate cops
hate productivity
hate racism
hate bourgeois
hate psychiatrists
...

mmh, ok, maybe i like meeting people, tenderness, bdsm, thinking about new way of considering the collective, watching movies, sometimes doing graphic design, art, my couch, my trans friends :)

dirtytrans.club

A small Hometown instance run by and for radical trans people who refuse to compromise.